Ricardo da Silva

Ricardo da Silva fait de la musique électronique depuis que ses parents lui ont offert un clavier Bontempi pour Noël quand il était enfant. Actif au sein de plusieurs projets collectifs:Thomas More Project, KomInForm, CINE-NOISE & Oblò Sonic, il crée des films, des festivals, des installations interactives, des trucs, du VJing, des muches, des performances avec des projecteurs pellicule et organise même des laboratoires de contamination au virus du septième art.